Paris, 06 avril 2019

Inauguration de l’exposition de Kristijan Radaković

Dans le cadre du « Mois de la Photograhie », l’exposition de l’artiste Kristijan Radaković « Saint Sans-Papiers » a été inaugurée le 6 avril 2019 dans la galerie parisienne « Nouvel Organon ». L’off programme du « Mois de la photographie » parisien donne un aperçu des jeunes photographes qui ne sont pas encore totalement établis.

Radaković a commencé à travailler sur son projet « Saint Sans-Papiers » il y quelques années alors qu’il travaillait comme guide touristique à Paris. Rencontrant chaque jour des vendeurs de souvenirs situés devant les principales attractions parisiennes, il a observé la réaction de la police parisienne ainsi que celle des touristes et des passants. Radaković examine et analyse le symbole que constituent les souvenirs, que les vendeurs vendent illégalement, raison pour laquelle ils sont souvent embarqués par la police. En même temps, les souvenirs représentent l’essence même du système qui chasse les vendeurs des rues : les souvenirs sont à l’effigie des monuments parisiens les plus connus et visites par les touristes – la Tour Eiffel, la pyramide du Louvre etc. Plus d’une dizaine d’œuvres de Radaković présentée lors de l’exposition est dédiée aux perdus et oubliés « sans papiers », silencieusement présent dans les vies quotidiennes de grandes villes comme Paris.