Paris, 19 avril 2017

La Vice-Première ministre et Ministre de l’Economie de la Croatie, Madame Martina Dalić, à la conférence de l'OCDE à Paris

La Vice-Première ministre et Ministre de l’Economie, de l’Entrepreneuriat des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, Madame Martina Dalić, a participé aujourd’hui à la conférence donnée par l’OCDE ˝Favoriser les Investissements pour la Compétitivité en Europe du Sud-Est˝, qui s’est tenue à Paris.

L’objectif de la conférence de cette année est d’éveiller les consciences à propos des tendances des politiques d’investissement, reconnaître les défis et rechercher les possibilités pour inciter à l’investissement et la compétitivité en Europe du Sud-Est. La conférence a réuni des représentants du secteur professionnel de haut niveau, 35 représentants de pays membres et des experts d’importance qui vont traiter des réformes et des initiatives. Celles-ci peuvent améliorer les politiques d’investissement et les méthodes dans les économies de l’Europe du Sud-Est ainsi que contribuer à leur croissance.

A l’ouverture de la conférence, la Vice-Première ministre Dalić a tenu un discours d’introduction. C’est à cette occasion qu’en tenant compte de l’économie croate, elle a mentionné que cette dernière montre des tendances positives, ce que prouve aussi la croissance annuelle du PIB de 2,9%. Elle a souligné que le nouveau gouvernement croate est entièrement tourné vers les réformes économiques sur l’incitation à la croissance durable, l’amélioration du climat professionnel et du climat d’investissement, la croissance du taux d’emploi et l’assurance d’une stabilité macroéconomique. La Vice-Première ministre Dalić a particulièrement mis en valeur le rôle actif de la Croatie en Europe du Sud-Est à travers de nombreuses initiatives, projets et programmes.

˝Le chemin de la Croatie vers l’UE et l’OTAN montre combien l’engagement dans des valeurs communes et la volonté de mettre en œuvre des réformes pour un développement social et économique commun sont importants. Par ses expériences dans ces processus, la Croatie contribue activement aux pays de l’Europe du Sud-Est à travers un rôle actif dans de nombreuses initiatives, projets et programmes ˝, a dit la Vice-Première ministre. Elle a ajouté aussi : ˝Notre responsabilité est de protéger et inciter le développement du potentiel économique et social de l’Europe du Sud-Est. Nous devons reconnaitre nos valeurs communes et défis dans ce domaine, en prenant en compte la coopération bilatérale et multilatérale actuelle. La Croatie, en tant que membre de l’Union Européenne et leader en Europe du Sud-Est, prend la responsabilité supplémentaire de la stabilisation ultérieure de l’Europe du Sud-Est comme de l’intégration des pays voisins dans l’UE. ˝

˝La Croatie, en tant que pays membre de l’UE et futur membre potentiel de l’OCDE, maintiendra son rôle d’intermédiaire entre l’Europe du Sud-Est et l’UE, ou plus précisément l’OCDE˝, a conclu la Vice-Première ministre Dalić.