Zagreb, 14 janvier 2021

Le ministre croate des Affaires étrangères et européennes Gordan Grlić Radman reçoit le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian en visite d’État

Le 14 janvier 2021, le ministre croate des Affaires étrangères et européennes Gordan Grlić Radman a reçu le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian en visite d’État

Dans le cadre de cette visite, les deux ministres se sont rendus à Petrinja, ville récemment frappée par un terrible tremblement de terre. Le ministre Grlić Radman a remercié son homologue français pour la solidarité et l'aide humanitaire que la France a envoyée au comté de Sisak-Moslavina, tandis que le ministre Le Drian a déclaré vouloir, par sa venue, exprimer sa sympathie et montrer à quel point la France a été affectée par ce qui ce qui s’est passé à Petrinja.

Le séisme qui a frappé la région a davantage aggravé les circonstances exceptionnelles dans lesquelles se trouve la Croatie, comme le reste du monde, depuis le début de la pandémie du COVID19. A cet égard, le ministre Grlić Radman a informé le ministre Le Drian des dernières mesures mises en place par la Croatie afin de protéger ses citoyens et préserver l'économie du pays ainsi que les emplois. Une attention particulière a été portée à la nécessité de promouvoir la vaccination comme étant le moyen le plus sûr d’endiguer cette pandémie.

Au cours de cette visite s’est également tenue une réunion au cours de laquelle les deux parties ont affirmé leur satisfaction vis-à-vis de la coopération bilatérale entre les deux États. Le ministre Grlić Radman a particulièrement remercié son homologue pour le soutien de la France quant à l'adhésion de la Croatie à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Il a également souligné le fait que la Méditerranée est une zone de fort potentiel d'intensification de la coopération dans la mesure où elle relie les deux pays non seulement géographiquement, mais aussi culturellement et par le mode de vie.

L’élargissement de l’Union européenne et la nouvelle méthodologie de négociation d’adhésion ont également été abordés par les ministres lors de cette réunion. Le ministre Grlić Radman a souligné l'importance d'envoyer en continue des messages clairs sur la perspective européenne et de mener une politique d'élargissement crédible fondée sur le respect des critères d'adhésion, la mise en place des réformes nécessaires et l'obtention de résultats mesurables tout en utilisant une approche individuelle.

Suite à la récente conférence internationale sur l'Accord de paix de Dayton-Paris, à laquelle a  participé le ministre Le Drian, le ministre Grlić Radman a mentionné la Bosnie-Herzégovine, rappelant que la Croatie plaide activement en faveur d'une modification urgente de la loi électorale dans le but d’apporter plus de fonctionnalité et de stabilité politique à la Bosnie-Herzégovine, tout en résolvant les problèmes d’égalité et de discrimination des peuples constitutifs. 

Le ministre Le Drian a également souligné sa satisfaction face à l’intensification de la coopération entre la Croatie et la France dans de nombreux domaines, dont la culture. En ce sens, il a annoncé que le 21 février marquera le centenaire de l'Institut français, qui est également présent à Zagreb.